Réinventer les espaces verts à Bourg de Péage :

A la suite des épisodes de grêle, de nombreux arbres ont été emportés par la tempête. A cela s’ajoute la pression immobilière en périphérie, délirante, pendant que les centres villes se vident. La ville de Bourg de Péage s’était engagée dans un grand plan de plantation – 10000 arbres, pour ce mandat.

Si la municipalité a un rôle important à jouer, le verdissement est l’affaire de tous, pour le bénéfice de tous.

Faut-il rappeler que la végétation retient l’eau et la fraicheur en été, permet de loger tout un écosystème (insectes pollinisateurs, oiseaux), et de participer à l’amélioration de la qualité de l’air, l’embellissement des voiries, réduire le bruit, etc etc.

Le collectif citoyen de Bourg de Péage, constitue des groupes de travail, en vue de faire remonter des idées à la municipalité en place. Un premier travail a été réalisé concernant les mobilités douces, la sécurisation des trottoirs et bandes cyclables. En voici la restitution

Un deuxième groupe de travail s’est formé autour de la végétalisation, une première réunion avec la ville a eu lieu. Quelles méthodes pour y arriver ? Où peut-on planter quoi ? Comment redéfinir la politique des espaces verts ? Comment les associations, écoles, collectifs peuvent participer à l’effort collectif ?

Espace public et terrains privés.

Terrains privés :

La municipalité se dit réticente à intervenir sur les terrains privés. De nombreuses solutions peuvent pourtant être apportées :

– D’une part parce que privé ou public, la végétalisation a un impact direct sur l’eau, l’air, et la faune, qui sont des ressources collectives, même sur un espace privé.

– D’autre part parce que la municipalité intervient déjà sur des propriétés privées via la politique de l’habitat (aides à la rénovation thermique, ravalement de façade…).

– Ensuite parce que planter des arbres sur un terrain privé a un coût individuel qui peut collectivement être abaissé par des économies d’échelles : achats groupés, apports en compostage sur la plantation (déchets verts publics) , aide et formation des privés par des techniciens de la ville (campagnes de prévention et de plantation comme le font les agents de l’agglo sur le compostage), sensibilisation dans les écoles.

La tempête de 2019 a fait beaucoup de dégats au bois des Naix et sur les berges.

– Enfin, sans même parler budget, la ville peut intervenir sur l’urbanisme, notamment pour appliquer des règlementations un peu plus strictes sur les espaces végétalisés (définir des espaces protégés, règlementer les clôtures en parpaing). Les immeubles en construction au Bois des Naix en sont la parfaite illustration : à eux seuls, ils viennent réduire une quantité d’arbres impressionnante et piétiner les efforts collectifs.

La pression immobilière fait le reste. Ici dans le journal de la ville, la municipalité fait la promotion de la destruction d’une partie du poumon de la ville par les promoteurs. Le groupe Valrim est omniprésent.

Espace public et espaces verts :

Dans l’espace public maintenant, est ce que la ville a l’intention de réorienter sa politique sur les espaces verts ? Actuellement, la politique consiste à mobiliser un maximum de techniciens pour tondre les pelouses et les arbres à ras l’anglaise, et donc arroser un maximum.

Les charmes de l’allée Alpes Provence en sont le parfait exemple, ces beaux arbres taillés en charmille peuvent prendre n’importe quelle forme. Taillés ainsi, ils font très catalogue paysagiste, mais ne cachent pas la laideur du boulevard, pas plus qu’ils ne font d’ombre.

La politique des espaces verts se résume à faire des massifs de fleurs sur les allées et rond points pour avoir le panneau « ville fleurie » à l’entrée de la ville, et tondre les pelouses à ras :

Pourquoi pas, mais n’existe-il pas d’autres manières de faire, un peu plus pro-biotiques et économe en eau ?

Voici joint le compte rendu de la 1er réunion du collectif citoyen de Bourg de Péage avec la ville – Aussi n’hésitez pas à prêter main forte en rejoignant ce groupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
%d blogueurs aiment cette page :